Restaurer et laver

Avec leur longévité, il arrive souvent de récupérer une vieille malle en osier dans un grenier ou une cave. Il est aussi possible d’acheter une malle d’occasion sur Leboncoin ou Ebay et vouloir les restaurer pour leur donner une seconde jeunesse. Plusieurs étapes de nettoyage sont nécessaires pour la rénovation et l’entretien :

Malle osier abimée

Laver la malle

Préalablement, il est recommandé de passer un coup d »aspirateur sur les tressages. Cela permet d’accéder et d’enlever les poussières les plus difficiles d’accès. Un mélange d’eau et de bicarbonate de soude, de sel ou de vinaigre blanc permet de nettoyer efficacement l’osier. Il faut néanmoins prendre soin de faire sécher la malle à l’ombre. Un séchage au soleil pourrait être trop brusque et risquerai d’endommager et craqueler les fibres.

La restauration d’une vieille malle

Pour les malles les plus encrassées, il est possible de blanchir  l’osier avec une eau légèrement javellisée. Ensuite, pour plus d’efficacité, il est possible de frotter la surface avec une brosse simple ou mi-dure. L’objectif de ce brossage est d’enlever le maximum de poussières et de dépôts de l’osier.

L’osier étant initialement du bois, L’artisans Stephane Deleau, spécialisé dans la vannerie depuis de nombreuses années, à utilisé un mélange de térébenthine (33%) et d’huile de lin (66%) pour nourrir et protéger la surface de l’humidité. Cette restauration de la toilette de transport en osier est un exemple d’entretien d’une vieille malle.

Restauration malle osier Aozilh

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.